De la CUDL à la MEL, l'Histoire de la Communauté urbaine de Lille

Création de la communauté urbaine de Lille

Histoire de l'Etablissement le 31/12/1966

La loi n° 66-1069 du 31 décembre 1966 crée les premières communautés urbaines : Bordeaux, Lille, Lyon et Strasbourg. 5 autres communautés urbaines sont rapidement constituées : Brest, Cherbourg, Dunkerque, Le Creusot-Montceau-Les-Mines et Le Mans.


Mandat d'Augustin Laurent

Histoire de l'Etablissement de 1967, à 1971

Augustin Laurent est élu Président de la Communauté urbaine de Lille en 1967, alors qu'il est Maire de Lille. Il lancera les premières réflexions et actions relatives aux transports, à la collecte et au traitement des déchets, ou encore à l’élaboration du Plan d'occupation des sols.

 

Augustin LAURENT

 

 


Réunion de création de la Communauté urbaine de Lille

Histoire de l'Etablissement le 22/12/1967

Le soir du 22 décembre 1967, le Préfet convoque à la Préfecture du Nord les 89 maires de l'agglomération de Lille. Ceux-ci créent la Communauté urbaine de Lille (CUDL) qui entre officiellement en service le 1er janvier 1968. Augustin Laurent est élu Président.


Les premières réunions du Conseil de la CUDL

Histoire de l'Etablissement en 1968

En 1968, la Communauté urbaine ne disposant pas encore de locaux propres, les premiers conseils se déroulent à l'Hôtel de ville de Lille.

Le premier conseil du 2 février 1968 est consacré à la formation des différentes commissions et à l'établissement du budget primitif.


La prise de compétence "Transport"

Les grandes dates le 01/10/1968

Le premier octobre a lieu le transfert à la CUDL de la compétence communale en matière de transports urbains. Dès lors, la Communauté va gérer deux réseaux de transports : la SNELRT (Société nouvelle électrique Lille-Roubaix-Tourcoing) anciennement ELRT (Compagnie électrique Lille-Roubaix-Tourcoing) avec son réseau de mongy et bus pour les villes de Roubaix et Tourcoing et la CGIT (Compagnie générale industrielle de transports) qui s'occupe des bus de Lille et de sa banlieue.


Assainissement : construction de la Station d'Epuration de Marquette-lez-Lille

Les grandes dates en 1969

Dès sa création, la Communauté urbaine a le souci de traitrer les eaux usées et de lutter contre la pollution des cours d'eau. C'est dans ce cadre qu'en 1969 est construite la station d'épuration de Marquette-lez-Lille. Elle est suivie par la construction de trois autres stations, ce qui permet de doter la CUDL d'équipements performants pour lutter contre la pollution et améliorer la qualité de l'eau.

 


Création de l'EPALE

Les grandes dates le 11/04/1969

L'Etablissement Public d'Aménagement de Lille-Est (EPALE) a été créé le 11 avril 1969 par un décret du Conseil d'Etat. Cet organisme est l'outil administratif et opérationnel qui va permettre la création d'une ville nouvelle à l'est de Lille. Cette nouvelle ville a notamment pour objectif de répondre aux besoins croissants de logement de cette zone de la métropole, ainsi que délocaliser les universités, jusque là installées à Lille dans des locaux vétustes, et enfin réaliser un grand stade dont la métropole a besoin. 

La ville de Villeneuve d'Ascq est créée par décret le 25 février 1970, ce qui lancent les premiers chantiers d'aménagement urbain.
Ce sont tout d'abord les grands équipements et infrastructures (rocade, universités, complexes sportifs par exemple) qui commencent à sortir de terre pendant cette période. Ils seront rapidement suivis par la construction des nouveaux quartiers.


Un siège pour la Communauté urbaine de Lille

Histoire de l'Etablissement le 03/07/1969

Le 3 juillet 1969, Pierre Dumont, Préfet de région, et Augustin Laurent, Président de la Communauté urbaine de Lille, inaugurent l'Hôtel de Communauté. Avec cet équipement, la Communauté urbaine s'installe aux portes de Lille et se dote d'une structure fonctionnelle pour ses services.


Premières opérations de l'ORSUCOMN

Les grandes dates en 1970

Née en décembre 1969, l'ORganisation pour la SUppression des COurées de la Métropole Nord est une association qui a pour objectif la résorption des courées des communes de la Métropole, encore nombreuses dans les années 1970. L'ORSUCOMN va travailler avec la Communauté urbaine afin de supprimer ces courées et proposer à leurs occupants de nouveaux logements. Elle participe ainsi à des opérations de restructuration des quartiers menées par  la Communauté urbaine. L'association choisit de se dissoudre le 30 juin 1982.


Création du Schéma Directeur d'Aménagement et d'Urbanisme

Les grandes dates le 04/03/1971

Le 4 mars 1971, le SDAU (schéma directeur d'aménagement et d'urbanisme) est définitivement adopté par le Conseil de Communauté. Ce schéma est un document d'urbanisme qui définit, sur le long terme, les grandes orientations d'aménagement de la métropole, notamment ses grands projets. Il est en lien avec le POS (plan d'occupation des sols) qui sera voté 2 ans plus tard et qui précise quant à lui les orientations sur le territoire métropolitain.


Mandat d'Arthur Notebart.

Histoire de l'Etablissement du 19/05/1971, au 27/06/1989

Le 19 mai 1971, le Conseil de communauté élit le maire de la ville de Lomme, Arthur Notebart, Président de la CUDL. Sa présidence (1971-1989) est notamment marquée par la mise en oeuvre de grands projets comme la construction du Métro, du Stadium ou du Musée d'art moderne.

 

Arthur NOTEBART

 


Inauguration du Marché d'intérêt national (MIN) de Lomme.

Les grandes dates le 29/04/1972

Alors que la loi de 1966 transfère les Marchés d'intérêt national aux communautés urbaines nouvellement créées, une réflexion est lancée au sujet des Halles de Lille, devenues obsolètes. C'est dans ce contexte que naît le Marché d'intérêt national (MIN) à Lomme, idéalement situé au coeur de la Métropole et à proximité de grands axes routiers et ferroviaires. Le MIN de Lomme devient alors le deuxième marché de gros de France (après celui de Rungis).


Travaux d'extension du siège de la Communauté urbaine

Histoire de l'Etablissement en 1973

Un nouveau bâtiment de 14 étages, ainsi qu'un réfectoire et de nouvelles salles, s'élèvent à côté du bâtiment d'origine afin d'accueillir l'ensemble du personnel de la CUDL.


Début de la construction du Stadium à Villeneuve d'Ascq

Les grandes dates en 1973

Juillet : début de la construction du Stadium à Villeneuve d'Ascq avec les travaux de la première tribune et de la pelouse du terrain d'honneur. Les pelouses du complexe sportif sont les premières à être installées afin de laisser le temps aux gazons de s'implanter et de se fortifier avant les premières manifestations sportives. Les bâtiments, dont les tribunes du terrain d'honneur, sont construites après les pelouses.

 

Pour en savoir plus, la frise sur le site du Stadium.


Elaboration du premier POS de la Communauté urbaine

Les grandes dates le 02/08/1973

La première partie du Plan d'occupation des sols sera publiée le 2 août et la seconde le 18 décembre. Le POS sera approuvé par délibération du Conseil de Communauté le 10 janvier 1975. En lien avec le Schéma directeur d'aménagement urbain (SDAU), le POS est un document qui définit les grandes zones d'habitation, les équipements et zones de loisirs ou encore les espaces agricoles ou protégés.


Essais du prototype du Métro

Les grandes dates de 1974, à 1975

Juin 1975 : fin des essais du prototype de rame à Lezennes et validation du système VAL (Véhicule automatique léger) pour l'équipement du Métro. Ce système est inventé et développé par le Professeur Robert Gabillard. Les tests auront duré un an avec près de 30 000 km parcourus dans le quartier du Triolo, à Villeneuve d'Ascq. Le prototype a été testé par des habitants du quartier qui l'avaient surnommé la "caisse à savon". Avec la validation de ce prototype, le VAL devient le premier métro automatisé du monde.


Présentation et inauguration du Stadium

Les grandes dates le 29/05/1976

L'inauguration

Le 27 juin se déroule l'inauguration officielle du Stadium lors des championnats de France d'Athlétisme, notamment en présence de grands athlètes de l'époque tel Guy Drut.

Archives de la MEL

Cote document : 11 Ph 53

 

La présentation du Stadium à la presse

La présentation à la presse du Stadium, un mois avant son inauguration, est l'occasion d'un mémorable et amical 100 mètres mettant en scène Arthur Notebart et le Préfet de l'époque, André Chadeau.

Archives de la MEL

Cote document : 11 Ph 46

 

Pour en savoir plus, la frise sur le site du Stadium.


Début de la construction de la ligne 1 du Métro

Les grandes dates en 1978

Les premiers travaux concernent le tronçon entre le garage atelier à Villeneuve d'Ascq et la Place de la République à Lille. Des sondages de terrain avaient été préalablement réalisés en divers points du tracé choisi.


Donation de la collection d'art Masurel

Les grandes dates le 16/10/1979

Le 9 juillet 1976, le Conseil de Communauté décide à l'unanimité d'accepter une donation d'oeuvres d'art de Geneviève et Jean Masurel. L'acte de donation est signé chez M. et Mme Masurel à Paris 3 ans plus tard, avec l'assurance pour les donateurs que la collection bénéficiera d'un nouvel écrin. Cette donation lance ainsi la création d'un musée d'art moderne dans la métropole.


Pose de la première pierre du Musée d'Art Moderne

Les grandes dates le 23/05/1980

23 mai : à Villeneuve d'Ascq, pose de la première pierre du Musée d'art moderne en présence des époux Masurel et de l'architecte Roland Simounet. Le projet de musée se concrétise.


Création de la Compagnie des transports lillois (COTRALI)

Les grandes dates en 1982

Compétente dans le domaine des transports, la Communauté urbaine de Lille fusionne les deux compagnies de transports en commun : la CGIT (Compagnie générale industrielle de transports) et la SNELRT (Société nouvelle de l'électrique Lille-Roubaix-Tourcoing). Celles-ci se rassemblent sous le nom de COTRALI (Compagnie des transports lillois).


Inauguration de la Ligne 1 du métro

Les grandes dates le 25/04/1983

A la station "République", François Mitterrand, Président de la République, inaugure la première ligne du métro aux côtés d'Arthur Notebart, Président de la Communauté urbaine et de Pierre Mauroy, Maire de Lille. Dans un premier temps, c'est un tronçon de 9 km pour 13 stations (entre "Quatre cantons" et "République") qui est opérationnel. Très rapidement, 5 stations supplémentaires, pour un au total de 18, sont mises en service pour une ligne mesurant 13,5 km. Cette ligne sera prolongée au fil du temps.


Inauguration et ouverture officielle du Musée d'art moderne

Les grandes dates le 21/05/1983

Le Musée d'art moderne est inauguré le 21 mai et ouvre officiellement en présence de Jack Lang, Ministre de la Culture, le 17 novembre. Dès lors, le Musée et la métropole vont vivre au rythme des expositions présentant des grands artistes tels Joan Miró, Pablo Picasso ou Amedeo Modigliani.


Lancement d'Euralille

Les grandes dates en 1988

Le projet d'Euralille crée un nouveau quartier, composé de bureaux mais aussi d'une nouvelle gare (la Gare Lille Europe), d'un centre commercial, d'une salle de concert et d'un complexe zénith/hall d'exposition.


Mandat de Pierre Mauroy

Histoire de l'Etablissement de 1989, à 2008

Alors Maire de Lillle, Pierre Mauroy est élu Président de la Communauté urbaine en 1989, succédant ainsi à Arthur Notebart.

Sous ses mandats consécutifs, la Communauté urbaine va se tourner vers l'Europe et continuer son évolution dans différents domaines dont l'aménagement urbain (création du quartier Euralille), les transports (création de la Ligne 2 du métro, modernisation du tramway, arrivée du TGV à Lille), le développement économique (création de zones d'activités), la gestion des déchets (mise en place de la collecte sélective, création de déchèteries et de centres de valorisation).

 

Pierre MAUROY

 

 

 


Création de la TCC

Les grandes dates le 01/01/1989

Le sigle "TCC" (Transports en Commun de la Communauté urbaine de Lille) a d'abord été utilisé par les trois compagnies exploitant les transports de la Communauté urbaine de Lille, COTRALI, COMELI et Syndicat mixte d'exploitation des transports en commun de la Communauté urbaine de Lille.

A partir du 1er janvier 1989, ces différentes compagnies fusionnent pour créer officiellement la TCC, société anonyme chargée du réseau.

En 1994, la TCC change de nom et devient Transpole.

 


Création de la COPIT

Les grandes dates le 02/10/1989

Le 2 octobre est créée la COPIT (Conférence Permanente Intercommunale Transfrontalière). C'est un partenariat de cinq structures intercommunales : Lille Métropole Communauté urbaine et quatre intercommunalités belges (IDETA pour Tournai et Ath, IEG pour Mouscron, Leiedal pour Courtrai et WVI pour Roulers). Ce partenariat vise à renforcer la coopération transfrontalière et à s'associer dans la construction d'une Eurométropole.

 


Mise en place du tri sélectif

Les grandes dates en 1991

Depuis sa création, la Communauté urbaine cherche à améliorer la gestion des déchets, de la collecte aux traitement et recyclage. A partir de 1991, elle expérimente la collecte sélective sur 10 communes pendant 3 ans. Elle applique le résultat de ces expérimentations à l'ensemble des communes de son territoire. Depuis, le tri est adopté par la population de la métropole.


Arrivée du TGV à Lille

Les grandes dates le 18/05/1993

Le 18 mai, le premier TGV Nord arrive à Lille, en présence du Président François Mitterrand et de Pierre Mauroy. La commercialisation de la ligne débute quelques jours après cette inauguration et les premiers voyageurs utilisent le TGV à compter du 23 mai.


Fin des premiers chantiers d'Euralille

Les grandes dates du 06/05/1994, au 20/09/1994

A partir du mois de mai, le nouveau quartier d'Euralille prend forme. Les inaugurations de la gare Lille-Europe le 6 mai, du Grand Palais le 3 juin et du Centre commercial le 20 septembre marquent une étape décisive dans le développement de ce nouveau quartier qui souhaite s'ouvrir vers l'extérieur avec son centre d'affaires international des gares (CIAG).


Inauguration de la rocade Nord-Ouest

Les grandes dates le 22/12/1994

Le 22 décembre est inaugurée une voie rapide au Nord de Lille. Celle-ci relie l'A 22 à l'A 25 par le nord de Lille sans passer par la capitale des Flandres et permet dès lors de désengorger une partie du trafic routier.


Inauguration de la première déchèterie métropolitaine.

Les grandes dates le 16/12/1995

Au total 12 déchèteries à destination des particuliers vont être construites à compter de l'année 1995 afin que les usagers puissent en trouver une à proximité de leur domicile. 

Les déchets déposés sont triés et recyclés quand ils peuvent l'être ou envoyés dans les centres de valorisation.


La CUDL devient LMCU

Histoire de l'Etablissement le 13/12/1996

Souhaitant mettre en avant la dimension métropolitaine prise par l'établissement, la Communauté urbaine de Lille change de nom et devient Lille métropole communauté urbaine.


Adoption du PDU

Les grandes dates le 23/06/2000

La loi sur l'air de décembre 1996 oblige les grandes agglomérations françaises à établir un Plan de déplacements urbains (PDU). C'est l'occasion pour la Métropole de repenser les différents modes de transports, de circulation et de stationnement. De cette réflexion sont nés trois objectifs : réduire les nuisances liées aux transports, améliorer le cadre de vie et la qualité des espaces publics et enfin maîtriser l'évolution des pratiques de déplacements.
Le premier PDU a été lancé en 2000 et est régulièrement révisé.


Inauguration de la ligne 2 du Métro

Les grandes dates le 27/10/2000

L'inauguration de la ligne 2 du métro se déroule en présence de Lionel Jospin alors Premier Ministre.
Dès le 28 octobre, les habitants de la Métropole peuvent emprunter la totalité de la ligne qui détient à cette époque le record de la plus longue au monde (32 km et 44 stations).


Mise en service d'Antarès

Les grandes dates le 17/12/2000

Le centre de valorisation énergétique Antarès est un incinérateur situé à Halluin. Il traite les déchets ménagers et assimilés des 90 communes de la métropole (350 000 tonnes/an). L’incinération de ces déchets est utilisée pour les besoins de l’usine et pour produire de l’électricité revendue à EDF.

De plus, 40% de l’énergie produite va être réutilisée afin d'alimenter les réseaux de chaleur de Lille et de Roubaix. Une "autoroute" de la chaleur va permettre de l'acheminer vers 70 000 logements. Sa mise en service est prévue pour 2020.


Approbation du SCoT de Lille Métropole

Les grandes dates en 2002

En 2000, la loi Solidarité et renouvellement urbains (SRU) conduit au remplacement du SDAU par le schéma de cohérence territoriale (SCoT). C'est un projet de territoire visant à coordonner les différentes politiques publiques (économie, habitat, déplacements, environnement, etc.). Il a été révisé et a plusieurs objectifs : conforter le rôle de la Métropole européenne en tant que locomotive du développement régional et capitale des Hauts-de-France, créer les conditions urbaines pour assurer la transition énergétique et écologique ou encore améliorer l’accessibilité du territoire et la fluidité des déplacements.


Constitution de l'ENLM

Les grandes dates le 01/10/2002

Lille Métropole prend la compétence « Espaces naturels métropolitains, valorisation du paysage ». Dans ce cadre, sept syndicats, regroupant 40 communes portant des projets de coulées vertes ou de parcs, fusionnent et s’associent à Lille Métropole afin de constituer le syndicat mixte Espace Naturel Lille Métropole (ENLM).

 


Signature du Contrat d'agglomération.

Les grandes dates le 26/05/2003

Le Contrat d'agglomération est le résultat d'une réflexion entre l'Etat, la Région Nord-Pas-de-Calais, le Département du Nord et LMCU. Il est la mise en oeuvre d'un projet d'agglomération conciliant le développement économique, le progrès social partagé et la préservation de l'environnement. Les programmes résultant de ce contrat sont multiples : mise en place d'un projet économique métropolitain, réflexion sur les déplacements urbains, l'ENLM, la gestion durable de l'eau ou encore la recherche, l'enseignement supérieur et la formation.


Visite d'Albert II, Roi des Belges

Les grandes dates le 29/10/2003

Le 29 octobre, Albert II, est accueilli par Pierre Mauroy au siège de Lille Métropole. Cette visite se déroule dans le cadre de la COPIT (Coopération Permanente Intercommunale Transfrontalière).

 


Réouverture partielle à la navigation du Canal de Roubaix

Les grandes dates en 2004

C'est dans le cadre du projet transfrontalier Blue Links que le Canal de Roubaix fait l'objet d'une remise en navigation. L'activité du canal, très importante depuis sa création à la fin du XIXème siècle, s'était peu à peu réduite pour cesser totalement en 1985, année où il fut fermé à la navigation. Le canal sera totalement réouvert  à la navigation de plaisance en 2011.


Ouverture au public du jardin Mosaic

Les grandes dates le 29/05/2004

Dès ses débuts, la Communauté urbaine a eu la volonté d’améliorer l’environnement sur son territoire très marqué par l’urbanisation et un riche passé industriel. Un axe primordial de réflexion concernait déjà à l'époque la sauvegarde et la mise en valeur d’espaces naturels, ainsi que la création d’espaces verts et de loisirs. 
C'est dans ce contexte qu'ouvre le parc Mosaïc situé sur la commune d'Houplin-Ancoisne. Cet espace, créé par les paysagistes Jacques Simon, Yves Hubert et Jean-Noël Capart, rassemble plusieurs jardins thématiques où se mêlent faune et flore, mais aussi œuvres artistiques, grâce notamment aux installations éphémères et aux animations qui s'y déroulent régulièrement.


Début de l'aménagement de la zone de l'Union

Les grandes dates en 2006

Après quelques temps de réflexion sur les projets de réhabilitation de la zone de l'Union (ancienne friche industrielle située sur les communes de Roubaix, Tourcoing et Wattrelos), Lille Métropole décide que l’Union sera l’écoquartier pilote de la métropole. Les premiers chantiers sont lancés et la Plaine Image se constitue. Le projet reçoit le "Grand Prix National Ecoquartier" en 2011 et le diplôme "Écoquartier engagé dans la labellisation" en 2013.


Inauguration du CVO

Les grandes dates le 20/09/2007

Situé à Sequedin, le Centre de valorisation organique (CVO) est inauguré puis mis en service progressivement.  On y traite les biodéchets issus de la collecte sélective. Ce traitement aboutit à deux produits : le biogaz, qui est injecté dans le réseau local de gaz naturel, et le compost, lui aussi utilisé localement en agriculture, ce qui permet d'éviter l'emploi de produits nocifs.


Création de l'Eurométropole Lille-Kortrijk-Tournai

Les grandes dates le 28/01/2008

Installée à Kortrijk (Courtrai) le 28 janvier, l'Eurométropole est un groupement européen de coopération territoriale qui réunit à ses débuts 145 communes françaises et belges. Elle est un outil de concertation et de coordination qui a pour objectif la mise en place de services transfrontaliers et la réalisation de projets divers dans des domaines tels que le transport, le tourisme, l’environnement, etc.


Mandat de Martine Aubry.

Histoire de l'Etablissement du 17/04/2008, au 18/04/2014

Le 17 avril 2008, Martine Aubry succède à Pierre Mauroy et devient la première femme Présidente de Lille Métropole.

Dans la continuité du mandat précédent, ses actions poursuivent le développement structurel de la communauté, notamment avec des équipements novateurs tels qu'EuraTechnologies et le Stade Pierre Mauroy.

Martine AUBRY


Inauguration d'EuraTechnologies

Les grandes dates le 26/03/2009

EuraTechnologies est un des pôles d’excellence économique dédié aux TIC (technologies de l'information et de la communication ). Le pôle est installé au coeur de deux anciennes usines textiles réhabilitées et propose d'accompagner le développement d'entreprises. Euratechnologies est également incubateur et accélérateur de startups.


Inauguration du Jardin des Géants

Les grandes dates le 19/06/2009

Inauguré le 19 juin 2009 en présence de Martine Aubry et de Pierre Mauroy, le jardin des Géants est né de la volonté de transformer des parkings de surface en un lieu de promenade ouvert à tous.
En 2005, la conception et la réalisation du jardin sont confiées aux paysagistes de l'agence Mutabilis qui choisissent de faire de l’eau le fil conducteur de ce jardin : elle en relie les deux extrémités en offrant des contrastes de paysages sur trois entités : le Parvis des Nuages, l’Herbe des Géants et le Jardin des Sources.


Inauguration du LAM

Les grandes dates le 21/09/2010

A partir des années 1990, le Musée d'art moderne manque d'espace pour exposer ses oeuvres, notamment sa collection d'art brut qu'elle a reçu de l'association l'Aracine. Le projet de restructuration et d'extension est confié à l'architecte Manuelle Gautrand.

Après 4 années de travaux, le musée est inauguré le 21 septembre en présence de Frédéric Mitterand, Ministre de la Culture, de Gérard Caudron, Maire de Villeneuve-d'Ascq, de Martine Aubry et de Pierre Mauroy.

Le musée rouvre au public le 25 septembre, sous son nouveau nom, le Lille Métropole Musée d'art moderne, d'art contemporain et d'art brut (LaM).


Inauguration du Stade Pierre Mauroy

Les grandes dates le 17/08/2012

L'année 2012 marque la fin des travaux et l'inauguration du Grand Stade le 17 août à l'occasion du match LOSC-AS Nancy-Lorraine. Le Conseil de Communauté décide de nommer le stade "Stade Pierre Mauroy" par délibération le 18 octobre 2014.

C'est un équipement unique qui est capable d'accueillir des manifestations sportives de différentes natures (football, basket, handball, tennis) mais aussi des concerts grâce à sa toiture mobile et sa pelouse rétractable.


Inauguration du CETI

Les grandes dates du 10/10/2012, au 11/10/2012

10 et 11 octobre : inauguration du CETI (Centre européen des textiles innovants) dans la zone de l'Union, à Tourcoing. Le CETI est mis à disposition des centres de recherches et des entreprises travaillant sur des textiles innovants. Ses équipements sont ainsi mutualisés.


Mandat de Damien Castelain

Histoire de l'Etablissement le 18/04/2014

Succédant à Martine Aubry, Damien Castelain est élu Président de Lille Métropole le 18 avril 2014.

Le début de son mandat est notamment marqué par la transformation de la Communauté urbaine qui va prendre le statut de métropole à partir de 2015.

Damien CASTELAIN


LMCU devient MEL

Histoire de l'Etablissement le 01/01/2015

Suite à l'entrée en vigueur de la loi MAPTAM le 1er janvier, Lille Métropole Communauté Urbaine devient la Métropole européenne de Lille (MEL).

La création de la MEL s'est notamment traduite par l’acquisition de nouvelles compétences et l’élargissement du périmètre de certaines d’entre elles : développement économique, enseignement supérieur et recherche, infrastructures et réseaux de télécommunications, habitat, politique de la ville, eau, assainissement, énergie, et promotion du tourisme.


Inauguration d’Ovilléo

Les grandes dates le 17/09/2015

En décembre 2008, le Conseil de Communauté prend la décision de reconstruire la station d’épuration de Marquette-lez-Lille sur site, sans fermer les installations existantes.

Les travaux durent 4 années et transforment la station vieillissante en une équipement performant et innovant. La station est en effet capable de traiter les eaux usées et pluviales de 37 communes. La station d'épuration de Marquette devient ainsi  la plus grande du nord de la France.


Fusion de la Communauté de Communes des Weppes et de la MEL

Histoire de l'Etablissement le 01/01/2017

Dès le 1er janvier 2017, la fusion de la Communauté de Communes des Weppes et de la MEL est effective. C'est la conséquence de l'application de la loi sur la Nouvelle Organisation Territoriale de la République (NOTRe) et du vote des deux assemblées délibérantes.


Fusion avec la Communauté de Communes de la Haute-Deûle (CCHD) et de la MEL

Histoire de l'Etablissement le 15/03/2020

Le 5 avril 2019, le Conseil de la Métropole européenne de Lille (MEL) vote la fusion avec les 5 communes de la Communauté de Communes de la Haute-Deûle (CCHD) : Allennes-les-Marais, Annœullin, Bauvin, Carnin et Provin. L'arrivée de ces 5 nouvelles communes est effective à la mi-mars 2020. La MEL passe alors à 95 communes.


Afficher la frise