Retour sur les Journées européennes du patrimoine 2019

 (jpg - 9866 Ko)

Visite - étape dans la salle hors-format

Les 20 et 21 septembre 2019, les Archives de la MEL ouvraient leurs portes au public pour leur parler d’art. En lien avec la thématique nationale de ces journées, « Arts et Divertissement », l’équipe a exploré les fonds pour débusquer les différentes formes d’art qui se cachent dans nos archives. Les deux journées les mettaient en valeur auprès des petits et des grands.

Première journée : voyage dans le temps et l’espace à la poursuite des arts

 (jpg - 7490 Ko)

Le professeur Zibulle en action

Cette première journée d’ouverture était réservée aux écoliers. Quatre classes d’une école de Sequedin sont venues tenter de réparer la META, la Machine d’Excursion Temporelle Archivistique. Le professeur Zybulle, l’inventeur de la machine, a voyagé dans la Métropole à différentes époques pour voir des œuvres d’art, mais elle est maintenant en panne. Il faut retrouver des archives sur les endroits où elle a voyagé et les verser dans la machine pour la remettre en route.

Les enfants sont tous parvenus à réparer la META, le professeur Zybulle a pu repartir vers de nouvelles aventures.

 (jpg - 1173 Ko)

Le professeur Zibulle peut repartir vers de nouvelles aventures grâce aux enfants qui l'ont aidé à réparer la META


Deuxième journée : les 10 arts aux Archives de la MEL

Les arts se divisent en 10 catégories, de l’architecture aux arts numériques, en passant par la peinture, la photographie ou le cinéma.

Si l’on cherche bien, on peut retrouver des traces de ces 10 arts dans les archives de la MEL. Notre équipe a emmené les visiteurs à la rencontre de ces « Arts-chives », pour découvrir les esquisses des sculptures qui décorent les stations de métro, entendre les archives musicales de nos fonds ou encore se plonger dans les écrits poétiques créés à partir d’une sélection d’archives.


 (jpg - 11268 Ko)

Une bobine de film est sortie de sa boîte