Documents du moment

Le territoire de la Métropole européenne de Lille vu d'en-haut !

Vue aérienne du Quartier Saint Sauveur, Lille, 1977

Cette photographie regorge de lieux remarquables, le collège Jean-Macé, les boulevards Jean-Baptiste-Lebas, Louis XIV, de la Liberté, Denis-Papin (plus petit boulevard de France) ainsi que le boulevard Victor-Hugo et l’avenue du Président-Hoover et enfin le boulevard des Cités-Unies ! On y voit aussi la Porte de Paris, l’Hôtel de ville, l’hospice Gantois, les gares Saint-Sauveur et Lille-Flandres, la place de la République et le Palais des Beaux-Arts, mais aussi tout en bas de l’image : la Cité administrative, le site actuel du Grand Palais, du siège de Région et de Biotope à l’époque du Pavillon d’exposition de la Foire de Lille.

Archives de la MEL - Cote document : 8 Ph 43

Du 17 mars 2020 à 12h jusqu’au 11 mai, le confinement décidé par le gouvernement dans le but de combattre la pandémie de COVID19 a bouché nos horizons. Ceux-ci se sont cantonnés à ce que l’on pouvait observer de nos fenêtres ou, pour les plus chanceux, depuis nos balcons ou nos terrasses, voire de nos jardins. Puisque nos déplacements physiques ont été restreints durant cette période, il ne nous restait que des voyages imaginaires. Pour les illustrer, les Archives de la MEL vous proposent une sélection de photos aériennes de l’espace métropolitain. Pourquoi cela ? Parce qu’elles ont pour effet de nous captiver, de nous hypnotiser, de nous projeter dans le passé des lieux qui aujourd’hui nous sont familiers.

Rien n’est plus intriguant qu’une représentation passée de son espace quotidien. Les photographies aériennes permettent d’initier un véritable voyage dans le temps et l’espace, de nous projeter dans une réalité passée. Outre leurs qualités esthétiques, ces photographies aériennes sont des sources précieuses pour beaucoup de disciplines, comme l’architecture, l’urbanisme ou, les sciences humaines. En nous plongeant dedans, ces visuels nous en apprennent beaucoup sur l’atmosphère de la vie quotidienne de la ville comme celui de la vie politique. En effet, projets urbains et noms de lieux et de rues sont très révélateurs d’une époque.

Ces photographies ont été réalisées dans le cadre de projets urbains ou dans le cadre de la constitution de la base de données géographiques métropolitaine. Cette dernière est toujours régulièrement mise à jour par la direction information géographique de la MEL.

Enfin, ce type de fonds iconographiques est indispensable à notre service d’archives pour illustrer nos projets de valorisation et compléter nos fonds administratifs. C’est pourquoi, nous vous invitons à nous faire parvenir vos prises de vues des espaces métropolitains pendant le confinement.Pour plus d'informations sur cette collecte, cliquez ici.

 

Consulter